Site

EDITORIAL

CHRISTIANE TAUBIRA,"RESISTANTE" DE LA DERNIERE HEURE

Christiane Taubira a démissionné de son poste de ministre de la justice. Elle se rapproche ainsi plus nettement de ceux que la presse nomme "les frondeurs" du Parti socialiste ou proches de lui. Ces derniers reprochent à Hollande et Valls leur politique droitière. Ils tentent ainsi d'apparaître comme de meilleurs défenseurs des travailleurs et des classes populaires. Mais en réalité, ce sont surtout leurs carrières et leurs postes qu'ils défendent. Car en continuant à soutenir Hollande et Valls ...lire la suite



Haïti : Report des élections du 24 janvier


Malgré l’annulation des élections annoncée par le CEP (Conseil électoral provisoire) le vendredi 22 janvier, la mobilisation des partisans de l’opposition continue dans les rues de Port-au-Prince et quelques villes de provinces. Les slogans demandent le départ de Martelly et les manifestants s’en prennent à tout ce qui représente le gouvernement. Jovenel Moise, le candidat de Martelly, le président en place, a traité le CEP d’irresponsable pour avoir stoppé ....lire la suite

Guadeloupe : Lucette Michaux Chevry, rattrapée encore une fois par la justice


Lucette Michaux Chevry, ex sénatrice, ex maire de Basse Terre, ex ministre, est mise en examen et mise sous contrôle judiciaire pour détournement de fonds. La justice cherche à savoir si Michaux Chevry a bien payé les réparations de son appartement parisien avec des fonds publics. Certes aux yeux de la loi, LMC est présumée innocente tant qu’elle n’est pas jugée. Mais force est de constater ...lire la suite 






ÉTATS-UNIS : A FLINT, LE SCANDALE DE L’EAU CONTAMINEE CONTINUE

(Nous publions ci-dessous un article du journal Lutte Ouvrière) Ce n’est que samedi 16 janvier que Barak Obama a décrété «une situation d’urgence» à Flint, dans le Michigan, cette ville de près de 100 000 habitants où la population a été contaminée par de l’eau prétendument potable mais polluée au plomb et par diverses bactéries. Cela a duré d’avril 2014 à octobre 2015, mais les autorités n’ont admis les faits, pourtant dénoncés depuis des mois par la population et certains médecins, qu’en septembre dernier. En 2014, la ville, en faillite, a été mise sous tutelle par le gouverneur du Michigan ...lire la suite




GOODYEAR : JUSTICE DE CLASSE !

La semaine dernière, en France, 8 travailleurs de cette entreprise ont été condamnés à 9 mois de prison ferme plus 15 mois de sursis, parce qu’ils avaient retenu deux cadres. L’an dernier, l’ancien patron de la banane Louis Dormoy a pris seulement 12 mois avec sursis pour avoir causé la mort d’un travailleur sur sa plantation. Pour les juges, la vie entière d’un travailleur vaut moins qu’une journée de séquestration...lire la suite 




MARTINIQUE : CTM, REPARTITION DES ROLES POUR EXAUCER LES VŒUX DES CAPITALISTES.

Marie-Jeanne et Monplaisir, après leur alliance victorieuse à l’élection de la Collectivité territoriale de Martinique (CTM) en décembre 2015, ont procédé le 5 janvier 2016 lors de la première plénière, à la répartition des compétences entre les 9 élus qui composent le Conseil Exécutif. Marie-Jeanne est le leader du MIM (Mouvement indépendantiste martiniquais) et du rassemblement électoral autour de lui, le «Gran Sanblé». Monplaisir, qui représentait la droite sarkozyste «Les Républicains» lors de la dernière élection, est un capitaliste qui exploite 1500 travailleurs. Dans le Conseil exécutif ...lire la suite



MARTINIQUE-GUADELOUPE : 7 ANS APRES LA GREVE GENERALE DE FEVRIER 2009

Les différentes grèves et mobilisations qui se sont déroulées contre la vie chère en 2009 et qui ont duré 35 jours en Martinique et 45 jours en Guadeloupe, ont été provoquées par une situation sociale intolérable supportée par la population. En Guadeloupe, le début du mois de décembre 2008 avait été marqué par de nombreux conflits sectoriels. En effet, des petits patrons (ambulanciers, taxis, petits transporteurs) avaient décidé de se mobiliser pour protester contre les prix trop élevés des carburants ....lire la suite 




mardi 9 février 2016

Porte paroles de Combat Ouvrier en Martinique et en Guadeloupe


Combat Ouvrier n° 1148 en PDF cliquez sur l'image

Déclaration de Combat Ouvrier à propos des élections régionales

Cliquez sur l'image

Fête de Combat Ouvrier en Guadeloupe

Site Les travailleurs aux élections

Cliquez sur l'image

"Rebelle" dénonce !

Cliquez sur l'image

Actualité de "Rebelle"

Articles à lire et à relire

Photos du procès des militants de "Rebelle"


Newsletters

Pour recevoir notre lettre d'information, abonnez-vous !


Pour la construction d'un parti
ouvrier révolutionnaire
en Martinique et
en Guadeloupe. Pour
l'émancipation des peuples
de Martinique et
de Guadeloupe. Pour la
reconstruction de la IVème
Internationale.

Dernière mise à jour::   30 janvier 2016