Site

EDITORIAL

CONTRE LA GUERRE SOCIALE IMPOSEE AUX TRAVAILLEURS, LA MOBILISATION LA PLUS LARGE EST NECESSAIRE !

Les ordonnances sur la réforme du code du travail ont été rendues publiques le jeudi 31 août après toute une mise en scène des équipes macronistes et une véritable mascarade de « dialogue social » avec les organisations syndicales de France.....lire la suite





Guadeloupe: La détermination des travailleurs de Socomeco a payé

Après 64 jours de grève, les salariés de l’entreprise spécialisée dans la vente de matériel industriel et d’outillage, ont signé un protocole de fin de conflit, le lundi 14 août.

Ils ont obtenu le paiement intégral du salaire du mois d’août et une augmentation de salaire de 35 euros par mois. Ce n'est certes pas la somme qu'ils réclamaient au départ, c'est à dire 100 euros, mais sans la grève ils n'auraient rien obtenu......lire la suite

Martinique: Nouvelle affaire Pinto : Une direction entêtée et injuste

Dans notre précédent numéro nous écrivions « Le lundi 17 juillet à 15h, le directeur régional (de la Poste) a fini par signer un protocole d’accord avec l’avocat représentant Hervé Pinto ». C’était sans compter avec le comportement de chef buté, mais pas futé, de cette direction.

Le 17 août, Hervé Pinto, cadre de la Poste à Fort-de-France devait prendre son poste à l’issue de ses arrêts de travail pour raison de santé...lire la suite 





CONTRATS AIDES SUPPRIMES : UNE ATTAQUE DE PLUS CONTRE LES TRAVAILLEURS

Au mois d’août, le gouvernement a annoncé sa volonté de limiter le nombre d’emplois aidés à 293 000, contre 459 000 l’année passée. En conséquence, la rentrée scolaire a été reportée dans certaines communes, comme à Morne-à-l’Eau en Guadeloupe.  

Le prétexte invoqué par le Premier ministre, c’est que les emplois aidés ne font pas véritablement baisser le chômage. C’est indéniable......
lire la suite





LES PATRONS EN VEULENT TOUJOURS PLUS !

À la fin août, les patrons de la Martinique, de la Guadeloupe, de la Réunion, de Saint-Martin et de la Guyane étaient réunis dans le cadre de l’université du Medef. Et ils se préparaient en vue des prochaines assises de l’Outre-mer prévues par Macron.  

Les patrons d’Outremer réclament notamment la pérennisation du CICE (Crédit Impôt Compétitivité Emploi) c’est-à-dire la reconduction...
...lire la suite 






IL Y A 100 ANS : EN RUSSIE, LA MARCHE DES TRAVAILLEURS VERS LE POUVOIR !

La révolution russe eut lieu en pleine Première Guerre mondiale, de février à octobre 1917. Les masses ouvrières et paysannes en avaient assez de la misère, de la faim, de la guerre. Les soldats dans les tranchées en avaient assez des tueries et des privations. Tout le monde voulait la paix. Et c’est entre autres sur les mots d'ordre de « la paix, la terre, le pain » que le parti ouvrier, le parti bolchévik, dirigé par Lénine, put vaincre......lire la suite





IRMA : SOLIDARITE AVEC LA POPULATION LABORIEUSE DES ILES DU NORD !

L’ouragan Irma est passé sur les îles du Nord, faisant au moins huit morts à Saint Martin démontrant une nouvelle fois que lorsque la nature se déchaîne, les catastrophes sont avant tout humaines et sociales. Les dégâts sont considérables.

Irma est un des pires ouragans à avoir frappé les Antilles. Mais même cela ne peut pas être considéré simplement comme un phénomène......
lire la suite




lundi 25 septembre 2017

Porte paroles de Combat Ouvrier en Martinique et en Guadeloupe


G. Joachim Arnaud face à Lemaire

Site Les travailleurs aux élections

Cliquez sur l'image

Combat Ouvrier n° 1183 en PDF cliquez sur l'image

Actualité de "Rebelle"

Photos du procès des militants de "Rebelle"


Newsletters

Pour recevoir notre lettre d'information, abonnez-vous !


Pour la construction d'un parti
ouvrier révolutionnaire
en Martinique et
en Guadeloupe. Pour
l'émancipation des peuples
de Martinique et
de Guadeloupe. Pour la
reconstruction de la IVème
Internationale.

Dernière mise à jour::   9 septembre 2017