Site

EDITORIAL

UNE SEULE REPONSE AUX ATTAQUES ANTI-OUVRIERES : LA LUTTE TE D’ENSEMBLE !

La nouvelle ministre de l’Outre-mer annonce « des assises de l’Outre-mer » comme si c’était la panacée de tous les maux.

États généraux, assises, les travailleurs et les peuples de l’Outre-mer français connaissent déjà. Ces grand’ messes ne sont que des cache-misère transparents. Après l’explosion sociale de Guadeloupe, Martinique, Réunion en 2009, il y eut des états généraux de l’Outre-mer à grand renfort de publicité. Aujourd’hui, on nous parle « d’assises », comme par hasard juste après l’explosion sociale de Guyane ......lire la suite





Martinique : TOTAL Bac Ducos : une mobilisation payante

La société H2CR, qui exploite la station Total François, a décidé de licencier deux salariées : une pour une prétendue faute grave et une autre pour motif économique.

Hervé Pognon, le gérant, a décidé de faire payer aux employés ses erreurs, notamment de gestion. Il a d’abord tiré prétexte du fait qu’une employée aurait revendu à une personne un téléphone oublié par un client à la station. ....lire la suite

Les travailleurs de Socomeco en grève

Dans le cadre des NAO (négociations annuelles obligatoires), les travailleurs réclament une augmentation de salaire de 100 €. Sur ce premier point de leurs revendications, ils se sont heurtés au mépris et à l’arrogance de Yann Le Maigat, nouveau patron de l’entreprise.

Depuis le 10 juin, ils sont en grève et l’entreprise est fermée. Tout d’abord, le patron ...lire la suite 





GUADELOUPE : LES GREVISTES DE LA BANANE ONT FAIT PLIER LES PATRONS !

En grève depuis le 18 mai, les travailleurs de 20 plantations ont repris le travail le 3 juillet, la tête haute, après avoir remporté une grande victoire sur les patrons planteurs.

La grève a commencé suite à la victoire obtenue par les travailleurs de la SA Bois-Debout le 13 avril dernier. Les ouvriers des autres plantations exigeaient eux aussi de bénéficier de la loi de mensualisation, applicable dans l’agriculture depuis 1989..........
lire la suite





SE FAIRE ENTENDRE TOUS ENSEMBLE LE 12 SEPTEMBRE !

À l’appel du syndicat CGT, une journée d’action et de grève dans toutes les entreprises et services contre la réforme du code du travail est annoncée à la rentrée, en France le mardi 12 septembre 2017.

La CGT dénonce le projet de loi défendu par Emmanuel Macron qui attaque les clauses du Code du travail les plus favorables aux salariés. Par exemple, entre autre, il veut plafonner les indemnités que peut toucher un salarié aux Prud’hommes..
...lire la suite 




ÉTATS-UNIS IL Y A 50 ANS, LA REVOLTE DE NOS FRERES NOIRS A DETROIT

Le 23 juillet 1967, la colère de la population noire explosa à Détroit. De violentes confrontations avec la police s’en suivirent. Ces émeutes ont duré quatre jours. Il y eut 43 morts, 2 000 blessés et 4 000 arrestations, 1 700 magasins pillés et 1 400 bâtiments brûlés, 5 000 personnes sans abri.
Ce fut la plus importante émeute urbaine noire de l’histoire des États-Unis. Ces événements se déroulaient dans une période où le mouvement pour les droits civiques était puissant....
lire la suite





HAÏTI : LES PATRONS MENACENT, LES OUVRIERS DU TEXTILE MANIFESTENT

Les ouvriers avaient manifesté le 26 juin sur la zone industrielle pour demander un ajustement du salaire journalier à 800 gourdes (12,75 dollars), pour 8 heures de travail. Le gouvernement de Jovenel Moise leur a répondu par une provocation.

Le Conseil supérieur des salaires (CSS) a proposé de rajouter 35 gourdes (soit 0,53 dollars) sur le salaire minimum journalier qui passerait à 335 gourdes ......
lire la suite


vendredi 28 juillet 2017

Porte paroles de Combat Ouvrier en Martinique et en Guadeloupe


Les élections législatives juin 2017 Cliquez sur l'affiche

G. Joachim Arnaud face à Lemaire

Site Les travailleurs aux élections

Cliquez sur l'image

Combat Ouvrier n° 1180 en PDF cliquez sur l'image

Actualité de "Rebelle"

Photos du procès des militants de "Rebelle"


Newsletters

Pour recevoir notre lettre d'information, abonnez-vous !


Pour la construction d'un parti
ouvrier révolutionnaire
en Martinique et
en Guadeloupe. Pour
l'émancipation des peuples
de Martinique et
de Guadeloupe. Pour la
reconstruction de la IVème
Internationale.

Dernière mise à jour::   15 juillet 2017